Contactez nous au
09 74 77 70 37
Du Lundi au vendredi
DE 9h à 18h
Vous avez besoin d'un conseil?
demandez à être rappelé!

Choisissez vos modalités

1 550,001 750,00

Trouvez votre financement

Bilan de compétences

24h sauf demande spécifique

Vous souhaitez changer de carrière et vous reconvertir ?  Le bilan de compétences peut être la solution.

A quoi sert un bilan de compétences ? Il aide à définir ses compétences et à clarifier l’avenir professionnel. Chez Smart Learning, il est crucial que vous le fassiez à votre rythme pour laisser le temps de mûrir vos idées, de les confronter à la réalité avec un consultant expert ,  à l’écoute .

Une reconversion n’est pas chose aisée : elle n’est que multiples questions au départ mais vous verrez: celles-ci s’envoleront pour vous dévoiler un avenir radieux!

Concrètement, comment faire un bilan de compétences ? Il faut d’abord se pencher sur le passé, reprendre son cv et pour chaque expérience définir ses points forts et les compétences acquises. Au fil des rendez-vous, vous élargissez vos horizons à travers les différentes questions de votre consultant pour ajouter des perspectives d’emploi non encore envisagées jusqu’alors.

Qui sait, vous pourriez découvrir des affinités insoupçonnées pour le droit et tentez l’aventure pour devenir  assistant (e ) juridique grâce à notre formation d’assistant(e) Juridique à distance.

Vous avez le choix :

  • Vous pouvez le faire en présentiel sur Paris , à Massy ou encore à Ferney-Voltaire.
  • Ou de faire votre bilan de compétences à distance , en visioconférence

Et si vous vous posez la question suivante : quand faire un bilan de compétences ? La question est vite répondue : maintenant !

Tournez la page pour vivre le premier jour du reste de votre vie!

Màj V1 31.12.21 RR

Aucun

Un bilan de compétences peut remplir une grande diversité d’objectifs et chaque personne peut définir le ou les siens propres dès l’entretien préalable au lancement du bilan de compétences.

A l’issue de la formation et en fonction de son objectif de départ, le stagiaire sera capable de :

  • Faire un état des lieux de ses compétences, ses atouts, ses talents et ses motivations
  • Déterminer un nouveau projet professionnel et vérifier sa pertinence par rapport à ses aspirations
  • Concevoir sa reconversion professionnelle et échauffer des pistes de reconversion
  • Prendre du temps pour faire le point sur son expérience et son parcours professionnel

Le bilan de compétences est un outil d’introspection qui permet habituellement de prendre un recul souvent bienvenu, pour mettre en place de nouveaux projets professionnels ou personnels.

DEROULEMENT DU BILAN DE COMPETENCES – 24H

Phase préliminaire (4h) (R 6313-4 1°)

Confirmation de l’engagement du bénéficiaire dans sa démarche, analyse de la demande et des attentes, présentation de la démarche et définition des objectifs, information quant aux conditions de déroulement du bilan de compétences et quant aux méthodes et techniques mises en œuvre.

 Phase d’investigation (16h) (R 6313-4- 2°)

  1. Bilan personnel et questionnaires sur les centres d’intérêts professionnels
  • Analyse du parcours personnel et professionnel,
  • Exploration des valeurs, critères importants, motivations et personnalité,
  • Réflexion autour des équilibres de vie.
  1. Analyse métier /marché et recherches documentaires
  • Exploration des voies d’évolution professionnelle possibles,
  • Analyse des compétences et des ressources mobilisables
  • Définition du projet principal et secondaire, du SWOT et du plan d’action.

Phase de conclusion (4h) (R 6313-4 3°)

  • Remise d’une synthèse écrite reprenant le projet, les compétences acquises et celles transférables pour le projet, les axes de progrès et le plan d’actions.
  • Cette phase de conclusions va permettre au bénéficiaire de s’approprier les résultats détaillés de la phase d’investigation, de recenser les conditions et moyens favorisant la réalisation du ou des projets professionnels, et de prévoir les principales modalités et étapes du ou des projets professionnels, dont la possibilité de bénéficier d’un entretien de suivi avec le prestataire de bilan de compétences.

NB : Comme le prévoit la Loi, un entretien de suivi est proposé 6 mois à un an après la fin du bilan de compétence.

Organisation pédagogique :

Cours en présentiel et/ou distanciel en individuel et dans un cadre strictement confidentiel.

Méthode participative et actionnelle :

Apports théoriques à travers des études de cas et exercices pratiques, mise en situation, projet.

Construction des cours selon l’actualité et contexte/besoin de l’apprenant

Supports multimédias :

poste de travail, supports de cours, supports audiovisuels et audio, utilisation de documents personnels et professionnels.

 

Un livret de stagiaire permet d’accompagner la progression tout au long de la formation.

Formatrice et formateur expérimentés dans les bilans de compétences (minimum 2ans d’expérience).

DEONTOLOGIE ET CONFIDENTIALITE

Toute communication du bilan de compétence est soumise à l’accord préalable du salarié.

Si le bilan est réalisé à l’initiative du salarié dans le cadre du CPF, la démarche reste personnelle et l’employeur n’en sera aucunement informé.

Si le bilan est tripartite c’est-à-dire réalisé dans le cadre du plan de développement des compétences de l’entreprise, ou dans le cadre du congé de reclassement, cette dernière accompagne la démarche qui restera toutefois confidentielle. Ainsi, le prestataire ne peut pas communiquer les résultats détaillés et le document de synthèse à l’employeur sans l’accord du bénéficiaire.

Les prestataires doivent procéder à la destruction des documents élaborés pour la réalisation du bilan de compétences, dès le terme de l’action. Ces dispositions ne s’appliquent pas pendant un an au document de synthèse et aux documents faisant l’objet d’un accord écrit du bénéficiaire, fondé sur la nécessité d’un suivi de sa situation.

EXTRAITS DU Décret n° 2018-1330 du 28 décembre 2018 relatif aux actions de formation et aux bilans de compétence

Publics concernés: salariés, demandeurs d’emploi, employeurs et organismes prestataires d’actions de développement des compétences.

Objet: modalités de mise en œuvre des actions de for111atio11 et des bilans de co111pétences.

Entrée en vigueur: le l » janvier 2019.

Art. R. 6313-4.

Le bilan de compétences mentionné au 2′ de l’article L. 6313-1 comprend, sous la conduite du prestataire effectuant ce bilan, les trois phases suivantes :

1°) Une phase préliminaire qui a pour objet:

a) D’analyser la demande et le besoin du bénéficiaire;

b) De déterminer le format le plus adapté à la situation et au besoin ;

c) De définir conjointement les modalités de déroulement du bilan ;

2° Une phase d’investigation permettant au bénéficiaire soit de construire son projet professionnel et d’en vérifier Ia pertinence, soit d’élaborer une ou plusieurs alternatives;

3° Une phase de conclusions qui, par la voie d’entretiens personnalisés, permet au bénéficiaire:

  1. a) De s’approprier les résultats détaillés de la phase d’investigation;
  2. b) De recenser les conditions et moyens favorisant la réalisation du ou des projets professionnels ; c) De prévoir les principales modalités et étapes du ou des projets professionnels, dont la possibilité de bénéficier d’un entretien de suivi avec le prestataire de bilan de compétences

Art. R.6313-8.

Lorsque le bilan de compétences est réalisé au titre du plan de développement des compétences mentionné au l’ de l’article L. 6312-1 ou dans le cadre d’un congé de reclassement  dans les conditions prévues à l’article L. 1233-71, il fait l’objet d’une convention écrite conclue entre l’employeur, le salarié et 1’organisme prestataire du bilan de compétences.

La convention comporte les mentions suivantes :

1°) L’intitulé, l’objectif et le contenu de l’action, les moyens prévus, la durée et la période de réalisation, les modalités de déroulement et de suivi du bilan ainsi que les modalités de remise des résultats détaillés et du document de synthèse ;

2°) Le prix et les modalités de règlement.

Le salarié dispose d’un délai de dix jours à compter de la transmission par son employeur du projet de convention pour faire connaître son acceptation en apposant sa signature.

L’absence de réponse du salarié au terme de ce délai vaut refus de conclure la convention.»

Art. R. 6313-7.

L’organisme prestataire de bilans de compétences procède à la destruction des documents élaborés pour la réalisation du bilan de compétences, dès le terme de l’action.

Toutefois, les dispositions du premier alinéa ne s’appliquent pas pendant un an:

-au document de synthèse dans le cas mentionné au troisième alinéa de l’article L. 6313-4;

–  aux documents faisant l’objet d’un accord écrit du bénéficiaire fondé sur la nécessité d’un suivi de sa situation

Modalités d’admission :

Préalablement au démarrage de la formation, un bilan de positionnement sous la forme d’un entretien est réalisé afin de proposer un parcours de formation adapté aux besoins.

Délai d’accès

Entre 14 jours et 1 mois environ selon le financement choisi

Tarif

Personnalisé en fonction de votre besoin, contactez nous !

 

Informations complémentaires

Statut

Demandeur d'emploi, Salarié